Tous les coups de coeur de la rédaction

A suivre

Un voyage au Pays du Tango...

Avec Juan Ramos, au Bal Blomet.

Un voyage au Pays du Tango...

Crédits photo  —  Silvina Stirnemann

Mardi 18 janvier 2022, Juan Ramos nous présentait au Bal Blomet son dernier album « Cristal », paru le 16 avril 2021 sous le label Compagnie Cambalache.

Il est 20h30, dans ce mythique club de jazz déjà bien rempli où règne une ambiance intimiste et chaleureuse, on découvre les musiciens qui arrivent sur scène. Parmi eux le bandonéoniste Facundo Torres, également directeur artistique et arrangeur de Juan Ramos, le pianiste Benjamin Sebban, le violoniste chilien Jaime Flores Caceres, et le contrebassiste Romain Lecuyer.
Juan Ramos monte enfin sur les planches, se séparant de sa bien-aimée qu’il voit partir dans d’autres bras pour une danse enflammée.

À deux pas de la Tour Eiffel, on se retrouve le temps d’un concert au cœur de Buenos Aires, ville d’origine de Juan Ramos. Au rythme du bandonéon malicieux, du piano espiègle, du violoncelle ténébreux et du violon lancinant et fougueux, c’est d’une voix touchée par la passion et la nostalgie que le chanteur nous raconte l’histoire du Tango et nous partage ses souvenirs d’enfance, ses joies, ses peines et ses amours.

Pendant le concert, Juan Ramos revisite le répertoire des grands maîtres du Tango : Carlos Gardel, Astor Piazzolla, en passant par Sebastián Piana, Juan Carlos Cobián ou encore Mariano Mores. Il reprend également la chanson « Parlez-moi d’amour » du compositeur et parolier français Jean Lenoir, rejoint par le public lors du refrain.

Au-delà de la musique, le Tango est aussi une danse ! Le concert s’accompagne de scènes chorégraphiques de Maria Filali et John Zabala. Le couple s’enlace, s’observe, se tourne autour, se fuit et se rapproche. Maria Filali semble mener la danse avant d’être prise de court par son partenaire dans un revers ardent, où le jeu se veut improvisé et pourtant très étudié. La soirée se clôt un duel de danse entre Juan Ramos et John Zabala sous le regard amusé de Maria Filali, accoudée au piano.

Juan Ramos et ses acolytes ont proposé un voyage dépaysant au Pays du Tango, terre d’arts et de passion, lieu d’enfance et des premiers émois amoureux de l’artiste argentin.

Pour ceux qui auraient manqué la chaleur de ce concert au Bal Blomet (Paris 15e), le spectacle continue :
- RDV à la Péniche Anako (Paris 19e), le vendredi 29 avril 2022.

Pour streamer l’album CRISTAL

Juan Ramos sur Facebook

Site officiel de Juan Ramos

Site web de la Compagnie Cambalache

Pour acheter l’album CRISTAL de Juan Ramos

Pour commander l’album auprès de la Compagnie Cambalache

—  Alice

Retour